Symptômes et complications de l’anémie

L’anémie est une maladie caractérisée par un nombre inhabituellement faible de globules rouges sains dans le sang. Les globules rouges transportent l’oxygène dans tout le corps, donc un manque de globules rouges peut avoir de graves conséquences.

  • Symptômes et complications

les symptômes de l’anémie dépendent de la gravité de la diminution du nombre de globules rouges dans le sang.
Les saignements menstruels ou une carence en fer ont tendance à provoquer une anémie chronique légère, dont les symptômes sont la fatigue, la pâleur et la faiblesse.
Si l’anémie est due à une hémorragie sévère, telle qu’une hémorragie gastro-intestinale sévère due à un ulcère, vous pouvez vous sentir étourdi ou vous évanouir, surtout s’il se redresse soudainement.
En cas d’anémie sévère, les tissus et les organes peuvent être complètement privés de sang et d’oxygène. en ce moment lorsque le dernier se produit, les cellules meurent rapidement dans un processus appelé ischémie.
Comme expliqué, dans l’anémie falciforme, les globules rouges arrondis ressemblent généralement à une faucille. En raison de cette forme inhabituelle, les cellules obstruent les petits vaisseaux sanguins et interfèrent avec le flux sanguin normal. Les personnes atteintes de cette maladie ont une ischémie sévère des pieds, ce qui peut provoquer une amputation et des douleurs dans d’autres organes. Les personnes atteintes d’une telle anémie courent un risque accru d’accident vasculaire cérébral, car les cellules falciformes s’agrègent facilement pour former des caillots sanguins qui bloquent le flux sanguin dans les vaisseaux sanguins du cerveau.
Les symptômes les plus courants de l’anémie chez les patients cancéreux sont la fatigue et l’essoufflement. Cela peut rendre difficile pour ces personnes de poursuivre leurs activités et de maintenir leur niveau d’énergie normal, ce qui peut avoir un impact négatif important sur les activités de la vie quotidienne.

  • Traitement et prévention

le choix du traitement de l’anémie n’est pas évident, ou il est déterminé par la maladie qui cause l’anémie. Les mots graves sont généralement traités par des transfusions sanguines.Des transfusions sanguines régulières peuvent également être nécessaires si vous souffrez d’une anémie chronique, grave telle que la maladie de Fanconi ou la drépanocytose.
Un grand succès a été obtenu en améliorant l’espérance de vie des personnes atteintes d’anémie falciforme. Dans le passé, les jeunes atteints de cette maladie n’atteignaient généralement pas l’âge adulte.
Parmi les suppléments de fer qui sont utilisés pour traiter l’anémie Ferriprive. Pour les nourrissons atteints de cette forme d’anémie, il est conseillé de donner la prescription d’un biberon. Le corps du bébé peut absorber plus de fer du lait maternel que du lait. Meme durant allaitement les mamans peuvent prendre des suppléments de fer. Ils aident à traiter l’anémie légère due aux éléments gastro-intestinaux et aux éléments menstruels également.
La vitamine B12, la vitamine C et l’acide folique jouent tout un rôle important dans la production de globules rouges. Si vous manquez de l’une de ces vitamines, vous êtes à risque d’anémie. Le bœuf et le poisson également sont de bonnes sources de vitamine B12 . Les légumes ne contiennent pas cette vitamine. Les personnes qui ne mangent pas de viande, de poisson ou de produits laitiers ont besoin de suppléments de vitamine B12. L’acide folique se trouve dans les épinards, les pois, les oranges et les melons.
Si l’anémie est causée par une diminution de la production de globules rouges, telle que : si vous avez un cancer ou une maladie rénale grave, vous pouvez utiliser des médicaments appelés époétine alfa ou darbépoétine alfa. Ces médicaments imitent les effets de l’hormone naturelle érythropoïétine, qui pousse la moelle osseuse à produire plus de globules rouges.

Sponsored

Leave a Comment